Stage de Jodo à Vienne avec Wil et Kees Bruggink

15 au 16 novembre 2014

Cette année, Kees Sensei a proposé le thème "Sen et Hyoshi" - rythme et initiative. Comment pouvons-nous intégrer l'expérience de ces concepts dans notre pratique? Comment pouvons-nous briser le rythme et prendre l'initiativeĀ ? Et quand est-ce le bon momenĀ ?
L'information a été transmise pendant la pratique, par la démonstration et par l'entraînement direct avec l'enseignant. Des informations générales ont été mises à disposition avant le stage et Kees s'en est référé à de nombreuses reprises. Dans des Kata sélectionnés des séries Omote, Kage et Okuden il a souligné des cas lors desquels ce changement d'initiative est important. Ceci me permet de prendre une plus grande conscience des possibilités, le Kata est plus vivant et conduit à une liaison plus profonde entre Uchidachi et Shidachi.

Beaucoup de temps a aussi été consacré aux Kihon et Uchi Komi. Ici aussi, Kees Sensei a démontré de façon convaincante ce qui fonctionne et ce qui ne marche pas, en essayant de nous faire prendre conscience de certaines idées fausses dans les exercices de base. Une fois de plus, il y avait peu explications devant le groupe. Au lieu de cela, nous avons tous eu l'occasion de travailler directement avec lui, lorsqu'il passait autour de nous donnant des corrections, répondant à nos questions ou tout simplement laissant les pratiquants l'observer. J'apprécie beaucoup ces occasions, car je suis convaincu qu'un entraînement direct avec un enseignant avancé est le meilleur moyen de progresser. Ainsi, on a rapidement répondu à nos questions et certains problèmes qui se posent lorsque nous nous entraînons avec les gens ayant le même niveau que nous sont totalement éliminés.
Comme les années précédentes, nous étions heureux d'avoir Wil comme deuxième enseignante. Elle nous a aidé en prenant soin du groupe le moins avancé, se concentrant sur Chudan et Kenjutsu.

Au total, nous avons eu 13 heures d'entraînement avec un peu plus de 20 personnes venant de six pays différents. Le niveau de la progression ne cesse d'augmenter d'année en année. Toutefois, il y avait aussi une personne qui a pratiqué Kihon presque tout le week-end. Nous avons terminé la dernière séance d'entraînement en pratiquant tous ensemble Suigetsu. L'entraînement était intensif et une atmosphère positive régnait tout au long du week-end. Nous remercions les pratiquants, qu'ils soient venus de près et de loin pour nous rejoindre. La plupart d'entre eux viennent régulièrement et nous sommes heureux de vous avoir parmi nous et d'élargir le champ de pratique.
Nous sommes très reconnaissants à nos enseignants, qui non seulement sacrifient un week-end pour nous rejoindre, mais qui passent aussi un certain temps pour préparer le programme.

Nous espérons vous revoir l'année prochaine, ヘルガ (pour le VJK Ronin Wien)




Archives